Covid19 - Dernières actualités

Mis à jour le 04/01/2022


soutien psy.png

Plan de continuite test.png

Info officiel.png

fiches conseil.png

Ressources docs.png

Alors que le virus circule toujours, il est impératif de rester vigilant et de tous nous montrer responsables. Le dépistage est essentiel pour casser les chaînes de contamination. Aussi : au moindre symptôme qui pourrait évoquer la COVID-19 (fièvre, toux, nez qui coule, diarrhée, mal de tête, perte de goût ou d’odorat, courbatures), il est primordial de s'isoler et de se faire tester, pour se protéger soi-même, comme pour protéger les autres.

Au moindre signe, le dépistage doit être un réflexe. Vous trouverez sur le site du Gouvernement la marche à suivre pour se faire dépister, ainsi que les consignes à respecter à chaque étape-clé du parcours de soin. Plusieurs outils de communication et de prévention sont également mis à disposition des entreprises qui le souhaitent (catégorie « Les tests et dépistage »).

Ces outils peuvent être diffusés aux salariés à l'occasion d'une communication interne ou être affichés dans les locaux.
Le ministère du Travail a également édité un document explicatif de la conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de cas COVID-19. 

Par ailleurs, il est indispensable de continuer à appliquer les gestes barrières, y compris dans un contexte professionnel.

Ces gestes barrières restent le meilleur rempart contre la propagation de la maladie.
En complément des gestes barrière, il est recommandé de télécharger l’application TousAntiCovid. Facile d’utilisation, elle permet à chaque utilisateur d’être averti lors d’un contact prolongé avec une personne porteuse du virus et renforce la mobilisation de chacun dans la lutte contre le coronavirus.

DECOUVREZ TUTOPREV': Des outils pour sensibiliser les apprentis et les nouveaux embauchés.
 

ECONOMIE ET SOCIAL 
Pour informer les entreprises et leurs salariés des conséquences de l’épidémie de la Covid-19, tant sur le plan social que sur le plan économique, le MEDEF a créé un dossier spécial recensant toutes les informations utiles. Ce dossier est mis à jour en fonction des nouvelles dispositions gouvernementales et des nouvelles informations qui nous sont communiquées. N’hésitez-pas à le consulter en cliquant ici

POINT SUR L'ACCOMPAGNEMENT DES SECTEURS AFFECTÉS PAR LES RESTRICTIONS SANITAIRES :

Après avoir reçu les représentants des organisations patronales et des secteurs affectés par les restrictions sanitaires ce lundi 3 janvier 2022, le gouvernement a fait plusieurs annonces sur les mesures de soutien aux entreprises dont plusieurs répondent aux demandes du MEDEF :

Renforcement de deux dispositifs existants

  • Activité partielle : Elisabeth Borne indique que le dispositif d'activité partielle sans reste à charge est assoupli : les entreprises soumises à restrictions sanitaires bénéficieront de l'activité partielle sans reste à charge. Cela s'ajoute aux dispositions déjà annoncées mi-décembre précisant que les entreprises figurant sur la liste S1 et S1 bis et dont le chiffre d'affaire est réduit de 65 % sont éligibles à l'activité partielle sans reste à charge ;
  • Dispositif coûts fixes en décembre 2021 et janvier 2022 : les secteurs d'activités éligibles sont élargis à l'ensemble des secteurs des listes S1/S1 bis avec un seuil de perte de chiffre d'affaire à 50% (demande du MEDEF). Une procédure de remboursement accélérée (sur la base d'un système déclaratif simplifié) est mise en place pour les remboursements inférieurs à 50 000 € (contre 30 000 € auparavant). D'autre part, les équipes de la DGFIP dédiées au traitement des dossiers seront renforcées de +50% (en passant de 80 à 120 agents).

Deux autres dispositifs font encore l'objet de discussions

  • Exonérations de charges sociales : le gouvernement étudie la possibilité d'exonérations de charges sociales, dont les conditions restent à définir ;
  • PGE : des entreprises, notamment les plus petites, redoutent de ne pas arriver à faire face à l'échéance du printemps prochain. Le gouvernement indique réfléchir à un possible aménagement au cas par cas sous l'égide du médiateur du crédit, qui serait réservé aux entreprises en grande difficulté, et pourrait porter sur le décalage de 6 mois du début de remboursement et sur le prolongement de la durée de remboursement à 10 ans. Ces hypothèses sont évidemment sous toute réserve de discussions de place et d'un accord avec la Commission européenne.

POINT DE SITUATION ET INFORMATIONS UTILES :

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 30 décembre 2021 pour prendre en compte l’évolution de la situation sanitaire.

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de la Covid-19 est un document de référence pour assurer la santé et la sécurité des salariés et la poursuite de l’activité économique.

Il a été mis à jour le 30 décembre 2021 pour prendre en compte la reprise épidémique. Les principales évolutions de cette nouvelle version portent sur le strict respect des gestes barrières et le télétravail.

Vous pouvez le retrouver ici.

Un Numéro vert gratuit pour les télétravailleurs en difficulté existe : le 0 800 130 000. C'est gratuit et anonyme.

La vigilance reste nécessaire et l’État se tient plus que jamais aux côtés des Français fragilisés par la crise. Retrouvez ici les informations sur la maladie, les bonnes pratiques, les modalités concrètes de déconfinement et les mesures prises par le Gouvernement.

UNE SUBVENTION POUR AIDER LES TPE ET PME A PREVENIR LE COVID-19 AU TRAVAIL :

Compte tenu du nombre important de Subventions Prévention Covid reçues, le budget alloué à cette aide financière est épuisé. Conformément aux conditions d’attribution, il n’est plus possible d’adresser de nouvelles demandes depuis le 3 décembre 2020.

Si vous avez une demande en cours d’instruction, celle-ci sera étudiée selon les capacités budgétaires de votre caisse régionale de rattachement qui vous tiendra informé de la suite donnée à votre demande dans les semaines à venir.

Ce sont 50 millions d’euros qui ont été consacrés à cette subvention exceptionnelle mise en place par la branche accidents du travail et maladies professionnelles pour aider les TPE et PME à prévenir le risque de Covid-19 au travail.

D’autres subventions pour vous aider à protéger vos salariés restent disponibles.​​​

COVID-19 : Numéro spécial d'information sur les mesures d'urgences pour les entreprises et associations en difficulté :

Un numéro spécial d’information sur les mesures d’urgences pour les entreprises et les associations en difficulté est effectif depuis le lundi 2 novembre 9h.  

composez le 0 806 000 245
(appel non surtaxé, prix d’un appel local)


Ce numéro est accessible du lundi au vendredi de 9h à 12h puis de 13h à 16h. Il est conçu pour renseigner et orienter les professionnels vers les différentes aides d’urgences mises en place. Ce service est assuré conjointement par la Direction générale des finances publiques et l’Urssaf qui mobilisent chacun deux centres d’appels pour mener à bien cette mission d’information. 

>> Pour en savoir plus
 

POURSUITE DE L'ACTIVITÉ :

La poursuite de l’activité dans un contexte de circulation du virus est assurée par le respect de l’ensemble des règles d’hygiène et de distanciation physique.
Retrouvez ici de guides pour aider l’employeur, des points sur la vaccination et le pass sanitaire au travail, des informations sur le télétravail…

 

COVID-19 : TELETRAVAIL, RELATIONS SOCIALES, PREVENTION... FAITES APPEL A OBJECTIF REPRISE

TPE-PME, vous avez besoin d’un appui pour :

  • adapter votre organisation (télétravail, charge de travail, process, horaires...) ?
  • accompagner les évolutions de votre protocole sanitaire ?
  • résoudre des tensions internes ?
  • renforcer le dialogue social ?
  • ... 

Le dispositif Objectif reprise vous permet de bénéficier gratuitement de conseils d'un expert des conditions de travail et/ou d'un accompagnement personnalisé.

Dispositif gratuit du ministère du Travail pour les entreprises de moins de 250 salariés, porté par le réseau Anact-Aract et les Di(r)eccte.

En savoir plus sur Dispositif Reprise

CAS DE CLUSTER : CONSEILS ET BONNE PRATIQUES DE L'EMPLOYEUR, REALISE AVEC LA SECURITE SOCIALE

Retrouvez ici un « pas à pas » pour la bonne mise en œuvre des principes énoncés dans le Protocole National pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19.

CAS CONTACT IDENTIFIES

Un télé service est en ligne par l’assurance maladie pour ceux qui ne peuvent pas télétravailler : https://declare.ameli.fr/

LES FICHES METIERS/CONSEILS

Pour aider les employeurs, des fiches par métier pratiques et pédagogiques sont disponibles ici

LES TESTS : ce qu’il faut savoir